Dépression : quelle thérapie pour s’en sortir ?

La dépression touche plus de 350 millions de personnes dans le monde et 10% d’entre nous en seront atteints dans leur vie. C’est une maladie qui peut toucher chacun d’entre nous (quels que soient son âge, son sexe, son niveau social…). Contrairement à certaines idées reçues, elle ne relève ni d’une « fatalité », ni d’une faiblesse de caractère.

La volonté seule ne suffit pas pour en sortir, notamment parce que la maladie provoque un sentiment de dévalorisation de soi et des pensées négatives. La famille ne sait souvent pas comment elle doit réagir. Pour éviter des réactions maladroites des proches,  renforçant la culpabilité de la personne dépressive (« Bouge-toi ! », « Secoue-toi ! », « Arrête de dormir tout le temps ! »,…), un soutien psychologique peut aider à mieux comprendre la maladie, se soutenir et à trouver ensemble des réactions saines.

Quelles sont les 10 thérapies adaptées en dehors des médicaments ?

Parmi les thérapies conseillées aux  personnes dépressives comme à leur entourage : le soutien thérapeutique verbal, le soutien thérapeutique non-verbal , mindfulness/pleine conscience, hypnose, orientation systémique, luminothérapie, hygiène de vie saine, exercice physique, pratique d’activités agréables, dans les cas de traumatismes : EMDR(Eyes Movement Desensitization and Reprocessing) et IMO (intégration par les mouvements oculaires).

Anne Faes, psychologue et psychothérapeute au sein du Pôle Psychiatrie des Hôpitaux Robert Schuman en parle sur le blog Acteurdemasante.com