Des outils de communication dépassés : point faible des entreprises face à la ‘génération-selfie’

Selon une étude Blue Jeans, les entreprises qui n’adoptent pas à la vidéo au travail passent à coté de l’engagement de leurs employés

Paris le 22 mars, 2016— Les entreprises courent le risque de s’aliéner leur future génération d’employés technophiles si elles n’adoptent pas les nouvelles technologies ‘live‘, selon un nouveau rapport publié ce jour.

Tandis que 85% des employés utilisent la vidéo dans leur vie de tous les jours, seul 28% de leurs employeurs encouragent pro activement l’utilisation de la vidéo au travail comme outil de communication. 72% pensent que la vidéo en direct peut transformer la façon de communiquer au travail et 69% estiment qu’une utilisation plus fréquente de conversations via la vidéo contribuerait à la fidélisation des employés à tous les niveaux de l’entreprise.

L’étude, menée auprès de 4 000 employés en Allemagne, Etats-Unis, France et Royaume Unis, démontre également que seul un employeur sur sept (14%) réussit à déployer au travail des outils de communications qui reflètent ceux utilisés par leurs employés chez eux. Près des deux tiers (63%) avouent que leurs employeurs pourraient mieux utiliser la vidéo en direct, mettant l’accent sur l’aspect culturel, la collaboration, et la formation par exemple. De plus, 63% ajoutent que les jeunes salariés s’attendent dorénavant à utiliser la vidéo en direct comme outil de communication au travail.

“La génération Y communique en temps réel et utilise la vidéo et les photos dans tous les aspects de leur vie quotidienne. Ils représentent une ‘génération selfie’, à l’aise à l’écran et partageant leurs expériences avec leurs amis et collègues. La manière d’interagir et de collaborer des employés évolue dans ce sens. Notre étude démontre clairement que certaines entreprises s’en rendent pas compte, ” explique James Campanini VP & GM EMEA, Blue Jeans Network.

 

L’étude menée par Blue Jeans Network met en avant les points suivant:

  • Une pépinière de talent : 51% des employés avouent préférer travailler pour une entreprise qui adopte la vidéo en direct comme outil de communication et 73% croient au recrutement par la vidéo, transformant ainsi la relation entre employeurs et candidats mais également entre le management et les employés au niveau culturel (75%)
  • De l’instantanéité : 72% des employés avouent avoir d’avantage d’attentes en matière d’information disponible immédiatement qu’il y a deux ans et 82% voient la vidéo en direct jouer un rôle important dans leur entreprise dans les deux prochaines années, que ce soit au niveau de la formation, de la collaboration produit ou pour résoudre les problèmes clients.
  • En finir avec les réunions et les mails : Voir les individus plutôt que de les entendre est perçu comme un avantage indiscutable de la communication vidéo (60%). De plus, 68% des employés estiment que la vidéo en direct permettra, d’ici cinq ans, de gagner du temps passé en interminables réunions improductives, tandis que plus de la moitié des employés (54%) y voient un moyen de réduire de façon significative le volume d’échange par mails.

 

“D’un point de vue professionnel, la culture occidentale est en mutation. Elle devient plus informelle et personnelle, portée par l’émergence des nouvelles technologies. L’email a mené la dernière révolution de la communication professionnelle, la prochaine verra l’émergence de la vidéo. Il n’est pas difficile d’imaginer des réunions, appels téléphonique ou emails sous forme de forum de discussion vidéo en direct. En tant que consommateurs, nous nous sommes habitués à gérer nos vies en temps réel en utilisant la vidéo et les mots écrits, il est maintenant venu le temps pour les entreprises d’adopter la technologie et les usages culturels pour nous laisser en faire de même au travail, ”conclut James Campanini.

Les résultats démontrent que près d’un employé sur deux demandent à utiliser la vidéo en direct plus fréquemment. 48% des français interrogées avouent préférer travailler pour une entreprise qui investit dans des outils collaboratifs vidéo de haute qualité. Moins qu’aux Etats-Unis (53%) et au Royaume Uni (59%) mais plus qu’en Allemagne (46%). Un pourcentage élevé d’employés anglais s’accordent à dire que la collaboration entre collègues est bien plus agréable à travers la vidéo en direct (65%). Les jeunes recrues espèrent utiliser la vidéo en direct comme outil de communication (66%) et pensent que la vidéo en direct leur fera gagner du temps quant aux réunions en face à face (73%).

 

Pour plus d’information sur les avantages de la vidéo en direct, téléchargez l’étude Blue Jeans Love Live Video. Une infographie illustrant les résultats est également disponible ici.

Rendez-vous aussi sur bluejeans.com

 

-FIN-

 

À propos de Blue Jeans Network 

Chez Blue Jeans Network, nous aspirons à réunir de grands esprits en vue de collaborer, d’échanger des idées et d’atteindre tous les publics grâce à la puissance de la collaboration vidéo. En offrant des solutions de collaboration vidéo simples, sécurisées et évolutives, nos clients peuvent rendre plus personnels leurs conversations, réunions et événements en ligne. La plateforme cloud de Blue Jeans a généralisé la vidéo, permettant aux leaders dans le secteur des affaires, du divertissement, des médias et du sport d’interagir en  face-­à-face  avec  n’importe  quel  interlocuteur  et  en  tous  lieux.

Pour plus d’informations: https://bluejeans.com/fr/ ou suivez l’entreprise @BlueJeansEMEA

 

Méthodologie

L’étude a été menée auprès de 4 000 employés, âgés entre 18 et 65+ ans à travers 4 pays: l’Allemagne, les Etats-Unis, la France et le Royaume Unis. Ils ont été sélectionnés parmi un éventail de postes représentatifs de plusieurs secteurs d’activité. Les entreprises pour lesquelles ils travaillent varient entre 100 et 1000+ employés.