Le festival Le Classique c’est pour les vieux célèbre sa 4e édition du 7 au 11 octobre 2015 à Paris 25 concerts gratuits au 59 Rivoli et à l’Archipel

Le classique, un genre vieillot et dépassé ? Vraiment ? Derrière un énoncé ironique, la démarche du festival Le Classique c’est pour les vieux ! est simple : tordre le cou aux préjugés qui frappent parfois la musique classique et la voudraient démodée, poussiéreuse ou exclusive. Le festival, véritable scène expérimentale offerte à de jeunes musiciens pleins de talent, célèbre cette année sa 4e édition du mercredi 7 au dimanche 11 octobre 2015, pour le plus grand bonheur de son public, toujours plus varié. Et en plus, c’est gratuit !

 

Plus d’informations sur les musiciens sur

http://leclassiquecestpourlesvieux.com

Le Classique c’est pour les vieux,

un festival unique à Paris et ouvert à tous

La manifestation a pour but de rendre accessible la musique classique en la sortant des lieux institutionnalisés et en offrant à un public pas forcément connaisseur des concerts gratuits ! La sélection des musiciens en fait volontairement une vitrine des talents naissants que compte aujourd’hui le monde de la musique classique. En programmant des ensembles ou des solistes dont la notoriété est en devenir, Le Classique c’est pour les vieux leur offre la possibilité de se produire devant un public cosmopolite : mélomanes avertis, simples passants, musiciens amateurs ou encore curieux, tous sont les bienvenus. L’événement révèle ainsi une pépinière d’artistes où de jeunes talents sont découverts et où les plus confirmés aiment revenir jouer grâce à cette démarche hors du commun.

 

L’édition 2015

Pour sa quatrième édition, et avec pour marraine Sarah Nemtanu, violon solo de l’Orchestre National de France, Le Classique c’est pour les vieux s’étend cette année sur cinq jours et non plus trois. Cette édition poursuit le tournant pris en 2014 à savoir le développement de la programmation et des lieux de représentation ainsi que la professionnalisation du festival. Cinq jours, une centaine de jeunes artistes, une marraine d’exception, des concerts allant de la musique baroque à la création contemporaine avec pour fil rouge la pédagogie alliée à la plus haute exigence musicale ; autant d’arguments qui font de ce festival une expérience musicale hors du commun !

Le festival s’articule en 4 temps forts :

  • La soirée d’ouverture du mercredi 7 octobre à l’Archipel réunira le Quatuor Van Kuijk, le Quatuor Voce, Lise Berthaud ainsi que Sarah Nemtanu, autour d’un programme de musique de chambre.
  • Le jeudi 8 octobre dès 18h, les voûtes de l’Archipel hébergeront un after-work musical dédié à la scène contemporaine et expérimentale. Grâce à une approche ludique, un enchaînement de concerts courts et une multitude de scènes réparties dans la nef, les spectateurs pourront se laisser embarquer au gré de leur déambulation dans des univers hauts en couleurs !
  • A partir du vendredi 9 octobre, le festival regagnera son lieu d’accueil de prédilection, le 59 Rivoli, pour une soirée dédiée à la Voix : un récital lyrique avec incrustation d’images et de décors en live : l’image des chanteurs filmés sur fond vert sera incrustée dans un décor virtuel ; les spectateurs les verront ainsi évoluer dans un univers onirique. Suivra un karaoké lyrique ouvert à tous ! La soirée se prolongera avec une délicieuse opérette d’Offenbach.
  • Enfin le samedi 10 et le dimanche 11 octobre, pas moins de 20 concerts auront lieu au 59 Rivoli en continu entre 14h et 22h dans les ateliers d’artistes et la galerie, permettant ainsi aux visiteurs-auditeurs de déambuler entre les différents étages. Ici, ni d’élitisme ni convention, le public peut aussi bien s’asseoir pour écouter un concert que rester debout, ou bien même quitter la salle si bon lui semble !

La programmation détaillée       

DATE / HEURE LIEU ET PROGRAMMATION
Mercredi 7 octobre

20h

L’Archipel : Soirée d’ouverture

–       Sarah Nemtanu, violon et marraine du festival ; Lise Berthaud, alto ; Quatuor Voce : Sarah Dayan et Cécile Roubin, violons ; Guillaume Becker, alto ; Lydia Shelley, violoncelle ; Quatuor Van Kuijk : Nicolas Van Kuijk et Sylvain Favre-Bulle, violons Grégoire Vecchioni, alto ; François Robin, violoncelle

Jeudi 8 octobre

De 18h à 22h

L’Archipel : Afterwork musical

–       Solistes de l’ensemble Le Balcon : Iris Zerdoud, cor de basset ; Henri Deléger, trompette

–       Nathalie Forget, ondes Martenot

–       Spat’sonore : Thomas Beaudelin, Philippe Bord, Giani Caseretto, Nicolas Chedmail, Roméo Monteiro, Joris Rühl, Patrick Wibart

–       L’Orchestre National de Création, d’Expérimentation et d’Improvisation Musicale (ONCEIM) Frédéric Blondy, direction artistique

–       Vassilena Serafimona, percussions

–       Acousmonium Alcôme, orchestre d’une trentaine de haut-parleurs

Vendredi 9 octobre

19h

 

21h30

 

 

59 Rivoli : Une soirée (inoubliable) à l’Opéra

–        Récital lyrique avec incrustation live

Romain Dayez, Tatiana Probst, Eléonore Pancrazi, chant

Michalis Boliakis, piano ; Yoann Lescure, vidéaste

–          La Chatte métamorphosée en femme, Jacques Offenbach

Troupe Opéracting

Alexandre Camerlo, mise en scène

Gaspard Brécourt, direction musicale

Samedi 10 octobre

De 14h à 23h

 

59 Rivoli

–       14h : Victoire Bunel, chant ; Sarah Ristorcelli, piano (galerie)

–       15h : Patrick Wibart, serpent ; Romain Fallik, théorbe (3ème étage)

–       16h : Michalis Boliakis, piano (galerie)

–       17h : Pierre Cussac, accordéon (2ème étage)
Vassilena Serafimova, percussions (3ème étage)

–       18h : Armelle Khourdoïan, chant ; Eloïse Bella Kohn, piano (galerie)

–       19h : Florentin Ginot, contrebasse (3ème étage)
Eloïse Labaume, harpe (2ème étage)

–       20h : Quatuor Arod : Jordan Victoria et Alexandre vu, violons ;
Corentin Apparailly, alto ; Samy Rachid, violoncelle (galerie)

–       22h : Duo Jatekok : Adélaïde Panaget et Naïri Badal, pianos (galerie)

Dimanche 11 octobre

De 14h à 23h

59 Rivoli

12h : Brunch musical : Juliet Dufour, chant ; NN, piano

–       (galerie)

–       14h : Guillaume Sigier, piano (galerie)

–       15h : Maxime Morel, tuba (2ème étage)

–       16h : Mathilde Caldérini, flûte ; Aurèle Marthan, piano (galerie)

–       17h : Olivier Stankiewicz, hautbois (3ème étage)

–       18h : Elise Chauvin, chant ; Alphonse Cemin, piano (galerie)

–       19h : Noé Natorp, violoncelle (2ème étage)

–       20h : Les ombres : Sylvain Sartre et Benjamin Gaspon, traversi ; Margaux Blanchard, viole de gambe ; Sebastien Wienand,
clavecin (galerie)

–       22h : Trio Karénine : Paloma Kouider, piano ; Louis Rodde, violoncelle; Fanny Robilliard, violon, Marie Chilemme, alto (galerie)

 

 

 

 

 

Les lieux du festival

 

Le Classique c’est pour les vieux travaille en collaboration étroite avec deux lieux parisiens atypiques afin de faire venir la musique classique là où on ne l’attend pas.

 

 

L’Archipel

A l’origine ancien couvent du 19e siècle, cet espace atypique est devenu un centre d’hébergement d’urgence pour familles. Des activités solidaires y sont organisées dans le but de créer des opportunités d’ouverture et de rencontres au sein de la structure elle-même mais aussi du quartier pour ainsi favoriser l’insertion et la mixité sociale.

C’est dans ce cadre que la soirée d’ouverture du festival Le Classique c’est pour les vieux s’inscrira.

 

 

 

 

 

L’aftersquat artistique 59 Rivoli

Lieu unique en son genre et idéalement situé sur la rue de Rivoli, en plein cœur du quartier de Châtelet-Les Halles, le 59 Rivoli est un immeuble reconverti en espace d’exposition et atelier géant accueillant de façon permanente pas moins de 30 artistes contemporains.

Cet espace inédit se veut une réelle alternative culturelle, un moyen nouveau de présenter l’art en permettant un accès simplifié à la création tout en permettant un échange avec les artistes.

 

 

 

 

Si vous aussi vous souhaitez participer à l’opération et donner vie au festival, rendez-vous sur la page « Le Classique c’est pour les vieux  » du site de financement participatif (crowdfunding) Ulule qui permet de découvrir et de donner vie à des projets originaux que vous soyez créateur ou soutien. Toutes les contributions sont les bienvenues, la mise commence à 5€ et les contreparties sont plutôt sympas ! N’hésitez pas!

Pour soutenir le festival, rendez-vous jusqu’au 6 octobre 2015 sur : http://fr.ulule.com/classique-festival/

 

 

 

 

 

 

Informations pratiques

 

Festival Le Classique c’est pour les vieux, 4e édition

Direction artistique : Alvise Sinivia et Simon Guidicelli
Accès libre et gratuit
pour tous les concerts.

Possibilité de restauration et buvette sur place durant toute la durée du festival.

 

Dates et lieux :

  • mercredi 7 et jeudi 8 octobre à l’Archipel :
    26 bis rue Saint-Pétersbourg, 75008 Paris
    Métro place de Clichy

 

  • vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 octobre au 59 Rivoli :
    59 Rue de Rivoli, 75001 Paris
    Métro Châtelet-Les-Halles

 

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur :

        www.leclassiquecestpourlesvieux.com

   www.facebook.com/leclassiquecestpourlesvieux

   twitter.com/LeClassiquecplv

Contact Presse


Agence PopSpirit – T. 01 42 93 44 56
Isabelle Vernhes – isabelle@pop-spirit.com
Cassandre Bussière – cassandre@pop-spirit.com