Immobilier 2016 : Focus sur les changements et tendances

L’année 2015 va très bientôt toucher à sa fin ! Il ne reste plus qu’à compter quelques jours avant d’accueillir l’année 2016. C’est alors le bon moment pour faire le bilan du marché immobilier pour l’année prochaine : son évolution, les changements prévisibles, les tendances pour le logement…

Prêt à taux zéro 2016-2017

À compter le 1er janvier 2016, la réforme du prêt à taux zéro va entrer en vigueur. Les modifications qui en ressortent vont pouvoir encourager massivement l’accession à l’immobilier neuf comme l’ancien. À partir de 2016 jusqu’en 2017, le prêt à taux zéro va être plus généreux. Surtout s’il s’agit de financer une propriété dans l’ancien avec travaux. Si normalement les logements dégradés tirent le marché vers le bas, avec la généralisation du prêt à taux zéro, ils vont retrouver un certain attrait. Effectivement, s’il est possible d’en tirer profit entre le cumul prix d’achat et travaux.

Évolution des taux de crédit immobilier

L’immobilier se dirige vers des taux de crédit toujours bas en début de l’année 2016. Les banques centrales vont faire le nécessaire pour que le peu de croissance n’aille pas s’effondrer. Ils vont encore optimiser l’économie avec les crédits de bons marchés. Il est plausible de retrouver des taux d’emprunt sous les 2,00 % en moyenne durant l’année 2016. C’est aléatoire de faire face à une remontée trop faible. Du moment que l’inflation est pour ainsi dire nulle comme à l’heure actuelle, les taux de crédit immobilier ne vont pas pouvoir remonter significativement. Sauf qu’en deuxième semestre, il faut s’attendre à quelques légères hausses progressives.

Le prix des biens immobiliers

Rien ne laisse à penser qu’une hausse globale des prix des appartements et maisons en France aura lieu en 2016. La remontée des taux va dès lors probablement chuter les prix des biens immobiliers. Vu les baisses des prix enregistrées dernièrement au cours de ces 3 et 4 dernières années, c’est peu probable que les prix des maisons et appartements vont augmenter en 2016 en France. Néanmoins, des hausses ponctuelles sont prévisibles sur certains secteurs et types de bien. Malgré le taux qui reste bas, le mouvement de dégonflement de ce grand bulle immobilier va se poursuivre pour l’année prochaine.

Amélioration des frais de notaire

Pour 2016, la mairie de Paris va suivre le mouvement initié par la plupart des départements. Prochainement, l’achat de bien immobilier sera assujetti à l’augmentation des droits à payer (de mutation). Le Taux passera à 4,5 % contre 3,8 % auparavant pour Paris. Dans les autres départements comme Bouches-du-Rhône, le taux de prélèvement est passé à 4,5 % depuis l’année dernière (2014). Cette hausse des frais de notaire va forcément entrainer une chute des ventes, notamment à Paris que dans les autres grandes villes telles qu’Arles. Il faut s’attendre vraiment à un pic de transaction, en achat de villa à vendre Arles vers la fin de l’année 2015.

Avant d’investir dans l’immobilier l’année prochaine, il est important de tenir compte des modifications et des tendances susmentionnées.