Immobilier : astuces pour acheter moins cher

En moins de 15 ans, les prix des biens immobiliers ont connus une hausse considérable. En contrepartie le pouvoir d’achat immobilier n’a cessé de diminuer. Il est devenu très difficile de trouver une surface ou une propriété convenant aux critères sans avoir à débourser une somme importante. Face à cette situation plus ou moins décourageante, de plus en plus de particuliers cherchent des alternatives. Quelles sont les nouvelles astuces immobilières ?

L’augmentation de la disponibilité d’emprunt via une SCI

C’est un premier recours de miser sur la capacité à emprunter. Beaucoup de salariés qui gagnent bien leur vie projettent de rembourser au moins 33% de leur revenu mensuel pour acheter davantage. C’est également le cas de ceux qui touchent une prime assez importante. Il est fortement possible pour un particulier de créer un SCI (société civile immobilière) avec ses parents. Cet apport va alors augmenter le taux d’endettement. La capacité de remboursement de la SCI sera en fonction du nombre des associés.

Les ventes aux enchères

Après avoir optimisé sa capacité d’emprunt, il reste à dénicher des biens immobiliers à prix réduit dans les ventes aux enchères. Ce sont généralement les notaires qui réalisent ses ventes. Il est alors plus ou moins difficile d’y trouver une bonne offre d’appartement à vendre Nîmes ou une autre propriété. En effet, les biens mis en vente sont parfois sur le marché depuis un bout de temps. Les propriétaires peuvent être alors menés à céder plus facilement.

Faire un achat immobilier en groupe

Avec la crise immobilière, l’achat groupé est une alternative efficace. Cette solution a le même principe que l’achat d’un produit de consommation. Pour abaisser les prix et acheter plus grand, quelques particuliers s’assemblent par le biais d’une SCI. Il reste ensuite à partager le bien.

Une fois regroupés, ces particuliers peuvent même mener un projet immobilier de A à Z. C’est ce qui est communément appelé l’habitat participatif.

Acheter pour louer

Beaucoup de particuliers achètent une propriété, un appartement à vendre Nîmes par exemple, pour n’habiter qu’une partie. Le reste est exclusivement conçu pour être loué par d’autres particuliers. Il n’est pas toujours facile d’en convaincre son banquier, mais cela reste une grande opportunité.

Acheter une résidence secondaire en groupe

Avoir une résidence est le grand rêve pour bon nombre de Français. C’est surtout un bien qui n’est pas utilisé fréquemment, environ 35 jours par an. D’un autre côté, le time-sharing n’est pas vraiment une pratique très en vogue. Les gens ne veulent pas se contenter d’un droit d’occupation, ils veulent être propriétaires. En achetant un appartement à vendre Nîmes par exemple, un groupe de particulier peut, tour à tour disposer d’une part de ces deux droits. Le plus est la possibilité de vendre aux autres ses parts ou d’acheter ceux des autres.