Comment réaliser votre propre jardin aquatique ?

Le façonnage d’un jardin dans un bassin est devenu un casse-tête parfois. Un grand souci s’impose sur : le choix des plantes, le lieu d’implantation, qui est indispensable pour donner un mirage parfait au bassin. Ces quelques astuces vous permettent de réaliser votre propre jardin.

Qu’est-ce qu’il faut savoir avant le creusage du bassin ?

  • Trouvez un espace assez étendu pour le placer.
  • Si vous souhaitez faire un bassin à plus de 1 ha, un permis de construire est indispensable. Par contre il est toujours essentiel de faire une demande d’autorisation auprès de la commune à titre de réglementation et d’éviter le désagrément de votre voisinage.
  • Etablissez-vous un petit schéma du bassin sur un papier, son diamètre, sa profondeur. Trouver un emplacement idéal qui rend votre demeure enviable et belle.
  • Préparez au préalable vos matériels de travaux.
  • Disposez-vous des fleurs avant le début de chantier comme ça, vous ayez plus de temps de réfléchir à leur disposition.

Quelles sont les étapes à suivre lors de l’installation du bassin ?

La plupart du temps, les gens utilisent des tonneaux en bois ou une moitié de barrique pour faire un bassin aquatique. Par contre cela ne guère possible pour un étang un peu plus grand. Voici un exemple de réalisation  d’un bassin aquatique.

Le creusement : commencer par le contour en suivant une tracée marqué préalablement. Ceci devra donner une forme de gradin en escalier jusqu’au centre plus profond et aplati. Essayez de repenser à un petit stade antique au moment de sa réalisation.

Les matériels : utilisez des membranes imperméables superposées à une bande géotextile pour éviter toute perte d’eau.

L’étanchéité : une fois que le bassin soit recouvert des membranes, déposez des blocs de pierre ou des piquets au bord pour que la membrane ne se glisse pas. Recouvrez les alentours par les remblais de terre qu’on a récupérée lors du creusage.

Remplissage de l’eau : procédez à un tuyau d’arrosage pour remplir le bassin. Il est préférable de trouver de l’eau riche en sels minéraux nécessaires à la survie des plantes.

Quels types de plantes doit-on choisir ?

Avant d’acheter vos pépinières, il faut être au courant de ces 3 éléments :

La couleur : la jacinthe d’eau vous procure ses fleurs bleues violettes parfumées et associée au jonc japonais ou jonc épars pour avoir un aspect figuratif. Une petite touche de laitue d’eau sous sa couleur verdâtre ou la morène avec sa couleur blanche et jaune serait encore mieux.

La taille : trouvez des plantes à taille plus appropriée pour uniformiser votre jardin. Par exemple, le jonc épars avec sa longue tige donne une hauteur à votre jardin. Vous pouvez également adopter un vanillier. La fleur de vanille peut donner un peu de touche exotique à votre jardin. Madagascar est l’un des spécialistes en exportation vanille bourbon.

La floraison : une espèce de belles fleurs colorées est un meilleur choix pour faire vivre votre bassin aquatique.