Prendre soin de sa peau en traitant la cellulite avec des ultrasons ?

Un sujet pour le moins embarrassant pour certains et qui ne laisse personne indifférent : la cellulite. Redoutablement effrayante, elle se tapit sur les fesses, tout le long des cuisses et surtout le ventre… Même avec le produit le plus naturel pour maigrir ou avec le plus radical des systèmes de nutritions et de musculations, elle peut faire preuve d’une telle ténacité. Le plus souvent imprévisible, la victime qu’elle soit ronde ou mince ne s’en rend compte qu’après être atteint pour décider de prendre soin de sa peau. Il n’est pas trop de le dire : la cellulite est une catastrophe dans le monde minceur.

Heureusement, il y a des méthodes performantes, des crèmes amincissantes, des programmes de remise en forme, des massages et outils anticellulite bien adaptés ; une nutrition équilibrée et une bonne dose de sport pour la musculation peuvent faire d’une vie un miracle.

Mode opératoire et généralité du traitement par ultrasons

Chez certaines femmes, elles ne peuvent pas s’en mentir, cela peut sauter aux yeux, tandis que chez d’autres pensent en être immunisée jusqu’au jour où à leur plus grand malaise se rendent compte en être aussi victime. Combattre la cellulite n’est jamais gagnée d’avance, où se cache-t-elle donc et est-il possible de la prévenir ?

Adoucir la peau d’orange via les ultrasons 

En dépit du fait que c’est poétiquement un beau nom, ce n’est tout de même jamais que de la cellulite, qui pour ne rien cacher sont des cellules minuscules graisseuses qui portent le nom de <adipocytes>. Plus il y en a sous la peau, plus ils en modifient l’aspect en obstruant la circulation normale du sang. Les ultrasons semblent être très efficaces sur ces cellules.

Sans faire appel ni à la chirurgie, ni à une méthode de nutrition et de musculation drastique, les ultrasons sont depuis longtemps usés en médecine. Toutefois, même si elles sont efficaces sur les cellulites adipeuses, elles ne présentent aucun effet sur les autres types de cellulites, dont aqueuse ou fibreuse.

Précautions sur le traitement par ultrasons

Même si le traitement est généralement indolore, il est dangereux pour les femmes en enceinte, qui sont en phase d’allaitement ou qui suivent un programme de remise en forme après l’accouchement ; tout comme les individus atteints d’eczéma qui a la peau très sensible et les sujets suivant certaines nutritions et cures médicamenteux élevés.

En d’autres termes, c’est plus agréable pour les femmes qui pratiquent régulièrement du sport qui s’accompagne d’une bonne nutrition pour la perte de poids. Avec un bon programme de remise en forme adapté (footing, musculation…), ce traitement doit faire l’affaire.