Focus sur la trottinette électrique et les idées reçues sur cette dernière

Depuis quelque temps, la trottinette electrique gagne de plus en plus en popularité. La preuve, de nombreuses personnes l’utilisent pour se rendre à un rendez-vous, au bureau, à l’école… Cependant, il faut savoir qu’il y a des idées reçues concernant cet appareil.

La trottinette électrique par rapport aux autres moyens de locomotion

Pour se rendre au bureau, un travailleur a largement le choix en matière de moyen de transport. Primo, il peut choisir sa voiture personnelle. C’est une alternative confortable, mais elle présente un désavantage majeur à savoir les embouteillages. Pour ne pas arriver en retard au travail, il faut éviter les heures de pointe au point de partir très tôt de la maison.

Secundo, il a l’occasion de se déplacer à vélo. Cette option est parfaite s’il n’y a pas le problème de stationnement. Selon la statique, environ 500 000 vélos sont volés chaque année. À moins de trouver un parking assuré, ce moyen de transport est déconseillé.

Tertio, il peut marcher. Cette décision est surement une source pour améliorer sa santé. Cependant, il ne faut pas oublier que la marche peut être épuisante notamment si le bureau se trouve à l’autre bout de la ville de la personne.

Quarto, il y a aussi la trottinette electrique. Cette dernière semble idéale parce qu’elle est généralement pliable donc il n’y a pas de problème en ce qui concerne le stationnement. Pour la faire avancer, l’utilisateur a parfois besoin de patiner au pied. Cette action permet de muscler les jambes et d’améliorer le fonctionnement du cœur. De plus, la trottinette permet d’arriver à l’heure à un rendez-vous vu que l’individu évitera les embouteillages.

La trottinette : un moyen sûr de se mouvoir

Selon les études réalisées récemment, l’appareil à moteur electrique n’a pas encore provoqué un accident grave. Pour un amateur, rouler en trottinette nécessite une grande concentration parce qu’en cas d’accident, il paye de sa personne. Certes, certains individus optent pour des protections, mais ces accessoires ne font qu’amortir le choc. Dans cette optique, un utilisateur de trottinette se doit toujours de rester prudent. À ce propos, il y a quelques mesures prises par les professionnels afin d’éviter les accidents.

La première consiste à s’arrêter lorsqu’il y a un risque de collusion avec les piétons. Cette alternative vaut surtout lorsqu’on roule sur le trottoir. La deuxième vise à adopter une distance d’au moins 5 mètres face aux piétons. Rappelons que ces derniers peuvent s’arrêter brusquement, changer de direction sans prévenir.

La Trottinette représente-elle un trop grand investissement ?

Cette idée semble logique vu le prix de certaines trottinettes. Il faut tout de même savoir que le tarif de ces appareils varie selon leur puissance et leur fonction. En cherchant, il est possible de trouver une trottinette electrique pas chère. Sur ce point, il existe de nombreux sites permettant de comparer les différents véhicules électriques disponibles sur le marché. Sinon, il est aussi possible de privilégier le bouche-à-oreille.

Par ailleurs, même si l’appareil coûte environ 1000 euros, il s’agit encore d’un très bon investissement qui sera profitable à long terme. Selon un spécialiste, ce tarif sera rapidement amorti parce que l’utilisateur n’aura plus besoin de carburant, de frais d’assurance, de coût de stationnement tout comme s’il utilisait le fameux gyropode.